Comment bien lire les étiquettes des produits bio?

Comment bien lire les étiquettes des produits bio?

Les entreprises qui mettent en marché des produits bio doivent respecter des règles d’étiquetage. Frais ou transformés, emballés, à l’unité ou en vrac, les produits bio arborent donc des étiquettes qui donnent des indications précieuses aux consommateurs.

L’étiquetage des produits avec 95 % et plus d’ingrédients biologiques

Pour les consommateurs, il s’agit de la situation la plus courante sur les marchés.

Ces produits biologiques sont généralement les plus faciles à reconnaître, avec la mention « Biologique» bien en évidence sur le panneau principal de l’étiquette, ce qui garantit aux consommateurs qu’il contient au moins 95% d’ingrédients biologiques.

Il s’agit surtout des produits frais comme les fruits, les légumes et les viandes, mais aussi de certains produits transformés comme les céréales à déjeuner, les pâtes alimentaires le sirop d’érable et autres, ainsi que des produits vendus en vrac.

En ce qui concerne la plupart des fruits et légumes bio qui sont vendus à l’unité, un petit truc pour les reconnaître est de lire le code collé sur le produit et de s’assurer qu’il débute par le numéro 9.

Dans le cas des produits bio vendus en vrac, les opérations des magasins de détail doivent avoir été certifiées par un organisme de certification indépendant, comme c’est le cas pour les pratiques des producteurs et transformateurs d’aliments biologiques.

Les détaillants doivent alors avoir en leur possession tous les certificats des entreprises qui les approvisionnent en produits en vrac.

Et… en cas de doute, c’est toujours possible de s’adresser aux gérants des magasins pour obtenir des renseignements.

L’étiquetage des produits entre 70 % et 95 % d’ingrédients biologiques

Il s’agit surtout des produits transformés qui font appel à un mixte d’ingrédients, comme, par exemple, les mélanges de céréales à déjeuners ou encore les produits qui demandent un mélange de fruits, comme les confitures et les smoothies.

Dans ces cas, il peut arriver qu’un ou plusieurs ingrédients de la recette ne soient pas biologiques.

Dans le cas où le pourcentage des ingrédients biologiques composant un produit varie de 70 % à 95 %, ce produit ne peut pas arborer la mention «Biologique» sur le panneau principal de l’étiquette et on doit retrouver sur l’étiquette du produit la mention : « Fait avec X % d’ingrédients biologiques ».

Dans ce cas, on doit aussi retrouver dans la liste des ingrédients du produit une indication claire des ingrédients qui sont biologiques.

Présence obligatoire du nom de l’organisme de certification

La réglementation biologique oblige l’identification de l’organisme de certification sur les produits biologiques emballés. Tous les produits qui affichent un pourcentage d’ingrédients bio supérieur à 70 % doivent porter sur l’étiquette l’inscription « Certifié par » ou «Certifié biologique par» suivie du nom de l’organisme de certification indépendant qui a fait les vérifications des registres de l’entreprise.

Pour les produits bio québécois, on retrouve le plus souvent : « Certifié par Ecocert Canada ou encore Certifié par Québec Vrai », les deux organismes les plus actifs dans ce domaine au Québec.

Qu’en est-il des produits biologiques importés?

Les produits agricoles biologiques importés peuvent être certifiés en vertu des normes biologiques canadiennes, ou d’une entente d’équivalence entre le Canada et un pays exportateur, comme c’est le cas avec les États-Unis.

Lorsqu’il y a entente d’équivalence, les produits biologiques importés peuvent alors être certifiés par un organisme de certification accrédité par le pays d’origine (ex : États-Unis avec USDA) et reconnu par le Canada comme ayant un processus de vérification rigoureux de l’application des normes biologiques.

Les produits bio, on peut s’y fier!

La certification des produits biologiques est le gage que les produits bio répondent aux normes biologiques en vigueur. L’inscription «Certifié par» suivie du nom de l’organisme de certification est donc le sceau de garantie pour les consommateurs qui veulent avoir l’assurance que les produits qu’ils achètent sont bel et bien bio.

Prendre le temps de lire l’étiquette du produit permet donc de faire son achat bio en toute confiance! Acheter bio, et encore plus bio d’ici, c’est poser un geste réellement écoresponsable!

Source: QuébecBio, août 2018.