Un rapport du MAPAQ le confirme : les produits bio en provenance du Québec sont fiables!

Selon un rapport récent du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), un seul des 93 échantillons de produits québécois d’appellation biologique soumis à une analyse en laboratoire dépassait le seuil à partir duquel le résultat d’un résidu de pesticide est tenu comme étant positif.  

Un système de contrôle efficace

La Filière biologique du Québec reçoit cette nouvelle comme une confirmation de l’efficacité du système de contrôle visant à assurer l’application des normes biologiques. Ces normes interdisent en effet l’utilisation des pesticides de synthèse, appliquant ainsi un principe de précaution qui réduit les risques d’exposition aux contaminants dans les aliments.  

Pour les produits provenant du reste du Canada, l’échantillonnage est statistiquement peu significatif, puisque seulement 29 produits bio canadiens ont été analysés. De ce nombre, 8 échantillons révélaient la présence de résidus de pesticide et ils étaient tous relatifs à un seul aliment : la pomme de terre.  

Produits bio importés

Pour les produits importés, 169 échantillons de différents produits bio ont été analysés et 21 d’entre eux démontraient la présence de résidus de pesticides de synthèse. Le taux de conformité était donc de 88 %, un pourcentage qui pourrait être amélioré en établissant des collaborations encore plus étroites entre les partenaires concernés par le contrôle des importations de ce type de produits.  

Des entreprises québécoises rigoureuses

En somme, le secteur biologique québécois peut se réjouir des résultats obtenus dans le cadre de cette analyse. En effet, le rapport du MAPAQ porte à croire que les exigences des normes biologiques sont prises au sérieux et qu’elles sont bien respectées par les 2 850 entreprises agricoles québécoises. Voilà donc une réelle garantie pour tous les consommateurs et consommatrices qui ont le goût de s’alimenter à partir des 12 800 produits bio d’ici.