En bio, les valeurs des entrepreneurs riment avec celles des consommateurs

De la même façon que les valeurs des consommateurs en matière d’environnement, de santé, d’économie locale et de bien-être animal les dirigent vers l’achat d’aliments bio d’ici, les entrepreneurs qui choisissent de faire la conversion vers le bio doivent s’appuyer sur ces mêmes valeurs fondamentales.

BioSébi, une histoire d’entrepreneurs convaincus

Bianka Beaudet et son conjoint Sébastien Fontaine partageaient les mêmes goûts au regard de la vie en campagne, de l’élevage des animaux et du travail aux champs. Ils avaient aussi un désir commun : élever leur famille près de la nature.

Quand l’occasion de travailler sur la ferme porcine du père de Sébastien s’est présentée à eux, Sébastien a été emballé. Quant à Bianka, elle a dû faire un choix important : celui de démissionner de son poste d’enseignante pour se consacrer seule à la gestion d’un site porcin. Comme elle le dit si bien : « Mon aventure ressemblait alors plus à L’amour est dans le pré, mais j’ai eu rapidement la piqûre! »

En vivant cette expérience, tous deux ont vite eu des idées avant-gardistes en matière d’élevage porcin. Une priorité pour le couple : que les animaux soient bien, qu’ils aient de l’espace, de la lumière, du confort. Ils avaient aussi envie de bâtir leur propre entreprise. C’est ainsi que, pour réaliser leur rêve et faire de l’élevage à leur façon, ils ont fait le choix d’acheter une terre et de construire le premier bâtiment de la ferme BioSébi.

Le fait que Sébastien possédait une bonne expérience comme entrepreneur en construction générale les a grandement aidés dans ce projet, en leur permettant de prendre en compte, dès le départ, les facteurs associés au bien-être animal.

Vers l’élevage bio avec duBreton

Quand on est bien centrés sur notre but et en accord avec nos valeurs, les astres s’alignent souvent et tout devient possible! C’est ainsi que le jeune couple a vu passer une annonce sur Facebook qui a suscité leur intérêt, alors même que la construction du premier bâtiment devait s’amorcer.

Cette annonce provenait de l’entreprise duBreton, le plus important producteur de porcs biologiques et Certified Humane® en Amérique du Nord, qui était à la recherche de fermes familiales pour faire partie de son réseau de partenaires.

Une seule rencontre a suffi pour que nos deux entrepreneurs réalisent que les exigences des normes bio correspondaient en tous points à leurs valeurs. Plus qu’un heureux hasard, c’était la confirmation que la voie du bio leur permettrait de concilier leur souci du bien-être animal, de la santé des consommateurs et de la qualité de l’environnement avec leurs projets d’avenir.

L’association de BioSébi avec duBreton est donc née à ce moment et n’a cessé de grandir au fil des années. La construction graduelle de cinq bâtiments neufs, comprenant chacun deux fois plus d’espace pour les animaux, les fenêtres nécessaires à une bonne luminosité, ainsi que des portes pour les accès des animaux à l’extérieur, a permis à la ferme BioSébi d’atteindre le nombre important de 7 500 porcs bio en élevage. Avec l’ajout de trois autres bâtiments qui seront construits au cours de l’été 2019, ce nombre va passer à 12 000 porcs à l’automne 2019, ce qui représente une croissance exceptionnelle.

Bianka l’affirme avec un grand sourire : « Quand un partenaire partage les mêmes valeurs que toi et est prêt à te soutenir dans tes projets, tu peux avancer et te développer beaucoup plus rapidement ». Et, compte tenu des investissements importants en temps et en argent nécessaires pour produire et transformer sous régie biologique, mieux vaut avoir des convictions solides et des partenaires engagés!

Les avantages de l’élevage bio pour la famille

Bianka Beaudet l’affirme haut et fort : elle rechoisit chaque année son mode de vie. Maintenant jeune maman de cinq enfants âgés de 2 à 8 ans, Bianka considère comme un sérieux avantage la vie au grand air et la possibilité de travailler à proximité de la maison.

Le couple d’éleveurs se réjouit également d’avoir relevé le défi du soin des animaux sans usage d’antibiotiques, par des mesures de prévention rigoureuses. De plus, le fait que les animaux soient élevés sur litière et que le fumier soit solide au lieu de liquide diminue les odeurs, ce qui rend possible une cohabitation harmonieuse avec leurs voisins.

Pour ces deux passionnés, l’élevage de porcs biologiques leur permet donc d’allier leurs goûts, leurs besoins et leurs convictions, tout en leur donnant la possibilité de travailler dans le plaisir et la satisfaction d’une vie bien remplie.