Chez Rachelle Béry, le mot écoresponsable prend tout son sens!

Les magasins Rachelle Béry ont l’écoresponsabilité tatouée sur le cœur. Chaque année, les gestes concrets se succèdent pour améliorer la qualité de l’environnement. Ainsi, pour réduire votre empreinte environnementale de façon significative, c’est chez Rachelle Béry que vous devez aller! 

Enfin, des légumes bio sans emballage 

En alimentation, diminuer l’emballage des aliments tout en offrant des produits frais à la satisfaction des consommateurs représente un défi de taille. Rachelle Béry a choisi de relever ce défi et d’allier les valeurs environnementales chères à sa clientèle avec une offre de légumes bio de grande qualité. 

Ne reculant devant rien, la bannière Rachelle Béry a encore innové en faisant le choix de se doter d’un équipement spécialisé permettant d’obtenir une humidification constante des légumes, grâce à un système de diffusion d’eau qui rafraîchit l’air en continu sans mouiller les produits. 

Ce procédé ultra moderne, appelé nébuliseur, offre l’avantage de tripler la durée de vie des fruits et légumes par rapport à un frigo régulier où les fruits et légumes ne sont pas emballés, ce qui représente 50% moins de pertes. 

À l’avant-garde dans l’innovation, six des onze magasins Rachelle Béry seront dotés de nébuliseurs au cours des prochains mois, l’idée étant d’étendre au fur et à mesure cette technologie dans tous les magasins de la bannière.  

Encore moins de plastique 

Dès 2017, Rachelle Béry se distinguait en abolissant l’usage de sacs en plastique dans ses magasins pour les remplacer par des sacs en papier recyclables. Mais il demeurait un autre défi : celui d’offrir aux consommateurs un moyen écologique de transporter des fruits et légumes non emballés.  

La bannière a passé au mode solution écoresponsable en offrant à sa clientèle des filets faits en plastique recyclé des océans et recyclables à l’infini. Résultat : une empreinte environnementale grandement diminuée, avec 550 000 sacs de plastique en moins par année dans l’environnement, ce qui représente une demi-tonne de plastique. Une vraie réussite! 

Des contenants réutilisables ou compostables

En plus d’offrir aux consommateurs la possibilité d’utiliser les écopots offerts en magasin, Rachelle Béry fait un autre pas important en leur permettant d’apporter leurs propres contenants pour leurs achats dans le vrac, le prêt-à manger et l’épicerie. 

Par ailleurs, les différents magasins de la bannière offrent également des légumes déjà coupés dans des contenants qui sont compostables à la maison, plutôt que dans des contenants en plastique ou en styromousse. 

Une vision avant-gardiste

L’ensemble de ces actions témoigne bien que Rachelle Béry  fait montre d’une vison avant-gardiste en matière d’écoresponsabilité. 

Réduire l’empreinte environnementale de ses magasins constitue une prise de position ferme de la bannière et s’inscrit dans un mouvement qui répond tout particulièrement aux attentes des consommateurs de produits biologiques.