Achetez du bio d’ici en toute confiance!

Que ce soit clair : au Québec, pour vendre des produits qui portent la mention biologique, il faut avoir une certification bio en bonne et due forme.

C’est la seule façon pour les consommateurs québécois d’avoir une garantie fiable que ce qui est annoncé bio l’est réellement. C’est aussi pour éviter une concurrence déloyale à nos producteurs qui font de grands efforts pour respecter les obligations liées au mode de production bio.

Bien sûr, des producteurs peuvent cultiver sans pesticides ou utiliser des moyens écologiques pour leur production et cette démarche est bien louable. Toutefois, pour utiliser la mention biologique sur les produits, il faut avoir la certification biologique et donc répondre aux critères d’un cahier de normes très rigoureux.

Les produits sont certifiés bio par des organismes indépendants, comme Écocert et Québec Vrai, qui font des vérifications très sérieuses dans les entreprises pour assurer le respect du cahier des normes, par des visites annuelles et des « visites-surprises ». Ce cahier indique clairement ce qui peut être utilisé ou pas dans le mode de production et dans la transformation des aliments. Ainsi, pas de pesticides ni d’engrais chimiques de synthèse,  pas d’OGM, pas de recours aux antibiotiques et aux hormones de croissance, à l’irradiation ainsi qu’aux agents de conservation et colorants chimiques.

Et les détaillants me direz-vous? Eh bien, eux aussi ont la responsabilité de s’assurer que les aliments qui sont  annoncés comme bio sur leurs tablettes  le sont vraiment.

La garantie du bio se fait de la terre aux tablettes des magasins, car si des entreprises ou des consommateurs ont un doute sérieux sur l’usage de la mention biologique, ils peuvent porter plainte auprès d’un organisme public, le Conseil des appellations réservées et des mentions valorisantes, communément appelé le CARTV.

Quand on produit, qu’on transforme, qu’on distribue et qu’on vend du bio d’ici, on accepte de suivre un processus rigoureux  et on le fait parce qu’on a des valeurs environnementales et des préoccupations en matière de prévention de la santé, de bien-être animal  et d’économie locale.

Pour en savoir plus sur les garanties de la certification : lequebecbio.com/garanties-du-bio