MAPAQ

200, chemin Sainte-Foy

Québec (Québec) G1R 4X6

http://www.mapaq.gouv.qc.ca

MAPAQ, une mission : arrimer l’offre et la demande en produits biologiques

 

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) appuie l’essor de l’industrie bioalimentaire québécoise dans une perspective de développement durable. Grâce à son nouveau plan d’actions, il contribue à la prospérité et à la diversité du secteur biologique québécois.

 

« Afin d’aider le secteur de l’agriculture biologique à répondre à la demande en forte croissance des consommateurs pour ses produits, une Stratégie de croissance du secteur biologique québécois a été mis en place », explique Nicolas Turgeon, conseiller expert pour le secteur biologique au MAPAQ.

Nos produits

patience-n-co-produits-2
patience-n-co-produits-3
patience-n-co-produits-5
patience-n-co-produits-6
patience-n-co-produits-4
bleuets-bio-patiencenco
patience-terre-epices-denies

Recettes

  • BLT triple bacon

    BLT triple bacon

    Un BLT dans une gauffre ? Sortez de l'ordinaire et essayez notre recette.

  • Les boulettes sont tendances

    Les boulettes sont tendances

    Avec notre recette de boulettes de porc haché extra-maigre vous épaterez vos invités. Consultez la recette.

  • Voir plus de recettes ?

    Voir plus de recettes ?

    Visitez notre site web pour voir plus de recette

ENVIE D’ESSAYER NOTRE RECETTE ? PROFITER D’UN RABAIS!

Des motivations d’achat variées

« Les préoccupations des consommateurs sont déterminantes dans la croissance de la consommation des aliments biologiques québécois. Or, les motivations de ces derniers sont multiples et propres à chacun », précise l’expert du MAPAQ.

 

Si, pour certains, une saine alimentation pour une meilleure santé est une priorité, pour d’autres, l’environnement ou le bien-être animal seront les facteurs qui influenceront davantage leurs décisions d’achat. L’économie locale prend également de plus en plus d’importance comme facteur de motivation pour l’achat d’aliments bio d’ici, ajoute M. Turgeon.

 

« Par ailleurs, les consommateurs québécois ont l’assurance que les produits biologiques qu’ils achètent sont bel et bien bio. En ce sens, le système de certification en place, qui s’appuie sur une loi, leur offre une garantie sérieuse et assure la crédibilité à l’appellation biologique », affirme le conseiller expert.

Stratégie de croissance du bio

 

En investissant près de 10 M$ sur trois ans, la Stratégie de croissance du secteur biologique du MAPAQ poursuit deux objectifs : augmenter l’offre québécoise de produits biologiques et stimuler l’achat d’aliments biologiques québécois par les consommateurs d’ici.

 

« Dans un premier temps, le ministère appuie les entreprises agricoles du secteur biologique grâce à différentes mesures d’aide dans le but de développer l’offre. Dans un deuxième temps, le MAPAQ soutient une campagne de valorisation et de promotion des aliments biologiques québécois dans le but de mieux faire connaître les produits bio et de stimuler la consommation », détaille Nicolas Turgeon.

 

Le Ministère soutient le développement du secteur biologique en prenant en considération, d’une part, son apport dans l’atteinte des objectifs du gouvernement en matière d’environnement. D’autre part, le marché québécois et ceux d’exportation des produits biologiques offrent des occasions d’affaires intéressantes pour les entreprises du Québec.

 

« Dans l’offre d’aliments biologiques proposée aux consommateurs, nous estimons qu’il est possible de remplacer une partie des produits importés par des produits bien de chez nous. C’est important pour notre économie locale et ça favorise l’occupation dynamique de notre territoire », ajoute encore Nicolas Turgeon.

Valoriser les aliments biologiques québécois

« La Stratégie de croissance du secteur biologique québécois a été lancée en mai 2015 et se déploie sur trois ans. Elle évolue dans le temps et s’adapte aux différents besoins, en demeurant centrée sur des mesures d’aide aux entreprises agricoles. En 2016, la mise en place d’une campagne de valorisation et de promotion des aliments biologiques québécois est venue compléter la stratégie, en s’adressant directement aux consommateurs », explique le conseiller expert du MAPAQ. Cette campagne, menée sous la responsabilité de la Filière biologique du Québec, vise à augmenter la fréquence d’achat des aliments biologiques québécois.